Les découpes pour plaques de

cuisson standard ou affleurante

La méthode standard d’intégration d’une taque de cuissons consiste en la découpe du plan de travail et des renforts, aux dimensions exactes prévues par le fabricant.

 

1-a-1-4

1-a-3-2

 

Ces dimensions sont généralement reprises dans la fiche technique de l’appareil, ou dans le manuel d’utilisation.

 

sans-titre
Version affleurante (uniquement pour modèles avec renforcement, type PTR et PTEB) :

En variante, certains fabricants proposent aujourd’hui des taques de cuissons en version spéciale pour pose « affleurante ».

La taque vient alors se poser au même niveau que le plan de travail.

 

sans-titre2

Pour obtenir un résultat parfait, nous découpons à la découpeuse laser la forme exacte de la partie supérieure, augmentée d’un petit jeu, selon les dimensions généralement fournies par le constructeur (ou éventuellement en mesurant la plaque qu’il convient alors de nous apporter).

Nous devons ensuite créer et fixer par soudure un décaissé interne, sur lequel viendra se poser l’appareil.

 

Il s’agit d’une opération extrêmement précise, que nous pouvons réaliser de manière totalement parfaite, grâce à l’outillage moderne de notre atelier.

 

Version affleurante (pour plan de travail Massif type PTM) :

plaque-affleurante-ptm

Une taque de travail affleurante est également possible pour les plans de travail massif, d’une épaisseur de 3mm ou plus.

Dans ce cas, nous devons nous coordonner avec le menuisier qui posera le panneau de support.

Pratiquement, le plan de travail massif sera découpé précisément aux contours et dimensions de la partie supérieure de la taque, tandis que le panneau support en bois sera lui découpé (ou défoncé selon l’épaisseur de la partie supérieure de la taque) aux dimensions de la partie inférieure.

La taque reposera donc sur le panneau inférieur en bois, et sera insérée dans le plan de travail supérieur en inox.