Plan de travail renforcé type PTR

Pour les versions PTR (plan de travail renforcé), nous utilisons des tôles d’épaisseur 15/10ème sur renfort en aggloméré hydrofuge, avec retour sur 40mm sur le côté inférieur.

Grâce à l’épaisseur importante de la tôle utilisée (1,5mm), le plan de travail sera d’une grande robustesse et longévité (résistance aux chocs et aux coups, résistance à la chaleur, etc…).

Les panneaux de renforts en bois hydrofuge sur toute l’épaisseur du plan de travail assurent un haut niveau de confort et de solidité (confort acoustique, rigidité de l’ensemble de la cuisine, etc…).

Exemple : type PTR6

Plan de travail  renforcé avec évier(s) en décaissé  et découpe pour taque de cuisson

ptr6

La fixation aux corps des meubles se fait généralement par le dessous, en venant simplement s’arrimer dans la structure en bois du plan de travail au moyen de vis à bois. Le plan de travail vient se poser directement sur les modules des meubles, qui doivent être mis à niveaux. Les caissons de meubles ne doivent pas obligatoirement être pourvus d’un panneau supérieur, pourvus qu’il y ait des longerons de support et de fixations en nombre suffisant, aux bons endroits.

 

Il faut veiller à ce que les différents modules de meubles et les arrivées techniques correspondent avec les composants du plan de travail, afin de permettre la pose du plan, et les raccordements (espaces pour les éviers, les décaissés et les taques de cuissons, présence des décharges, des arrivées d’eau et des raccordements électriques ou gaz sous leurs éléments respectifs).

 

Pose adossée à un ou plusieurs murs d’un plan de travail type PTR :

 

Les plans de travail renforcés de type PTR sont des éléments obtenus par pliage de chacun des côtés.

Cela implique que le pli sera continu et droit, sur toute la longueur d’un même côté. Si donc le mur sur lequel il viendra s’appuyer présente un effet « bombé », le plan de travail ne pourra pas s’adosser parfaitement partout.

Dans de tels cas, et pour cacher les interstices qui resteront visibles, il convient, soit de poser un carrelage, une crédence murale épaisse, et/ ou de terminer le plafonnage après pose du plan de travail en inox.

La vérification et la mesure des hors équerre aux niveaux des coins est très importante. Tous les murs, surtout dans les maisons anciennes, ne sont pas toujours parfaits. Pour un plan de travail d’une certaine longueur, un hors équerre de quelques degrés peut avoir un impact de plusieurs millimètres de l’autre côté du plan.

Lorsque le hors équerre est identifié et mesuré avant mise en fabrication, et que nous pouvons adapter la forme du plan de travail (en fabriquant un parallélépipède-rectangle plutôt qu’un rectangle parfait), nous le faisons, sans supplément de prix, dans la limite des contraintes de production.

Si il n’est pas possible de corriger entièrement les hors équerre lors de la fabrication, il est par contre souvent possible de « tricher », par exemple en avançant et en raccourcissant légèrement le plan de travail, et en cachant les interstices ainsi créés au moyens de dosserets, de carrelages, de crédences,  ou de plafonnage.

Il convient également de noter qu’un plan de travail ne peut être raccourci après pliage. Une bonne prise de mesure avant fabrication est donc primordiale.

 

Pose en ilot central d’un modèle PTR :

 

img_20161103_144351-large

 

Le modèle PTR convient particulièrement bien à une pose en ilot central, même avec un débordement important par rapport à la structure des meubles ou du massif central.

Ici, il n’y a plus de contraintes liées aux hors équerres et aux murs bombés.

Il convient toutefois, comme pour un plan adossé d’ailleurs, de s’assurer que l’aplomb du plan de travail avec les meubles bas (tiroirs et armoires) est tel que désiré (légèrement débordant idéalement).

Dans le cas d’un plan de travail fortement débordant, ou avec un porte à faux important, il convient de choisir une structure renforcée d’épaisseur plus importante, et / ou de prévoir des pieds supports afin de diminuer la partie libre du porte à faux (notre atelier fabrique également de tels supports, n’hésitez pas à nous consulter).

Si le débordement ou le porte à faux est visible par le dessous, nous pouvons également habiller d’inox la partie basse de notre plan de travail sur tout ou partie de la surface, en option.

 

Limites dimensionnelles des modèles PTR :

 

Les limites dimensionnelles de nos plans de travail type PTR sont les suivantes, pour de plans réalisés en 1 pièce :

 

Epaisseur totale Longueur maximale Profondeur maximale
20 mm 3880 mm 1880 mm
30 mm 3860 mm 1860 mm
40 mm 3840 mm 1840 mm
50 mm 3820 mm 1820 mm
60 mm 3800 mm 1800 mm
70 mm 3780 mm 1780 mm

 

N.B. Nous ne pouvons pas protéger notre configurateur contre des dépassements de dimensions. Veillez donc à bien vérifier les dimensions maximales admissibles lors de vos prescriptions à vos clients.